Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Art-thérapie une méthode soin à soutenir

Je soutiens la Ligue

Nous vous invitons à soutenir la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie qui agit à tous les niveaux pour la reconnaissance du métier d'Art-thérapeute au sein du service public et des institutions privées.

En remplissant le formulaire dont le lien vous est proposé vous acceptez sans réserve que votre nom et votre profession soient publiés sur le site  dans la rubrique : Comité de soutien.

Lien du formulaire

 


Art-thérapie ? Art-thérapeute ?

S'inscrire sur l'annuaire

Si vous êtes art-thérapeute certifié par une université ou un organisme agréé vous avez désormais la possibilité de vous inscrire sur notre annuaire professionnel national qui est fréquenté par de nombreux visiteurs.

Formulaire d'inscription

 


L'art-thérapie je suis pour.

Adhésion à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie

En adhérant à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie vous soutenez son action ayant pour objectif principal
de faire reconnaître pleinement le métier d'art-thérapeute.

Les cotisations sont les suivantes :
 
□ Art-thérapeute membre actif : 20 Euros
□ Membre sympathisant : 20 Euros
□ Membres bienfaiteurs : don supérieur à 20 Euros
Les dons fait à l'association donnent droit à une réduction d'impôt.

Formulaire d'adhésion


Un article

Réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :

Bonjour à tous,
 
Pour celles et ceux intéressés : 

la prochaine réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :
se déroulera le samedi 18 mars 2017 à 15h, à Quimper
    Terrain Blanc de la MPT de Penhars, 39 bd de Bretagne, 29000 Quimper  Accès et plan : https://goo.gl/maps/JGM2471wec32  
Renseignements et inscriptions : joannadestoc@gmail.com *******************************************************************************************
Pour préparer cette réunion je vous invite à consulter les comptes rendus des précédentes réunions
et vous rappelle que le forum est là pour accueillir les idées et recherches que nous souhaitons partager.

Au plaisir de vous retrouver ou de vous rencontrer
pour partager nos expériences et recherches en art-thérapie.
………………………………………
Joanna Destoc, art-thérapeute certifiée,
déléguée de la Ligue professionnelle d'art-thérapie
en Finistère-Morbihan

17 rue Jean Jaurès, 29000 Quimper
06 44 66 04 52

joannadestoc@gmail.com

 
 
 
Bien cordialement,
le bureau de la LPAT 
44 rue notre dame de lorette 75009 Paris 

Rire et stress

le rire comme anti-stress


Le stress est une réaction de l'organisme à un effort extrême ou important, ou à une tension psychologique.

Le stress est une réaction de l'organisme à un effort extrême ou important, ou à une tension psychologique.
En général le stress active un processus hormonal et nerveux basé sur un état d'alerte, ce qui explique l'augmentation du rythme cardiaque et de l'état de vigilance. Parfois le stress peut s'avérer bénéfique (préparation d'examen, réaction à une situation dangereuse...) mais peut malheureusement également mener à une situation néfaste (mauvais stress), ce qui peut aboutir à des ulcères ou encore divers problèmes psychiques (fatigue, troubles du sommeil, dépression).

Le résultat principal du stress est une prédominance pour le système sympathique sur le système parasympathique. Lors d’un état de stress, les effets sur le corps sont nombreux et rapides : le cœur bat plus fort et plus vite, les vaisseaux qui alimentent l’appareil digestif se contractent et retardent la digestion, l’apport en oxygène est augmenté, la respiration est plus forte et plus ample, les muscles se tendent… Tous ces effets connus du stress sont une mise en alerte de l’organisme, qui peuvent être très dangereux à long terme, et peuvent entraîner des pathologies mortelles, telles qu’un infarctus du myocarde, l’hypertension artérielle…

- Le rire est un puissant antistress, car il fait la balance entre le système sympathique et parasympathique. De plus, dans la deuxième phase du rire, le système parasympathique est dominant, ce qui provoque un ralentissement du cœur, un relâchement des vaisseaux et une détente musculaire, qui tend à réduire l’état de stress. Ainsi le rire peut éviter des maladies ou accidents cardiaques graves, voir mortels.

- Le rire amène l'hypothalamus à sécréter des endorphines, aussi appelées «hormones du bonheur». Les endorphines apaisent le corps et apportent un bien-être en réduisant les excès d'adrénaline et de cortisol (hormone secrétée par le cortex de la glande surrénale à partir du cholestérol ; hormone mise en jeu lors du stress). Les catécholamines (stimulées lors du rire) ont un effet antidépresseur sur l’organisme.

-Le rire est une désintoxication morale et est un stimulant psychique, le rire construit une barrière d’optimisme, Le rire permet aussi de relâcher les muscles tendus et de libérer l'esprit de ses préoccupations.

Le rire est donc l'un des remèdes les plus faciles, économiques et efficaces contre le stress.
Voir la vie avec une attitude humoristique permet de réduire le stress et donc indirectement d’améliorer la santé

Antoine ROGANI Président de l’Association Art-Thérapie propose à travers la France par l’intermédiaire de ces correspondants (es) un stage unique en France de développement personnelle par le sourire, l’humour et le rire ainsi qu’une conférence sur le thème « Quand votre santé passe par le rire »

Voir site: CLIQUEZ ICI !

Antoine ROGANI

Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.