Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Art-thérapie une méthode soin à soutenir

Je soutiens la Ligue

Nous vous invitons à soutenir la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie qui agit à tous les niveaux pour la reconnaissance du métier d'Art-thérapeute au sein du service public et des institutions privées.

En remplissant le formulaire dont le lien vous est proposé vous acceptez sans réserve que votre nom et votre profession soient publiés sur le site  dans la rubrique : Comité de soutien.

Lien du formulaire

 


Art-thérapie ? Art-thérapeute ?

S'inscrire sur l'annuaire

Si vous êtes art-thérapeute certifié par une université ou un organisme agréé vous avez désormais la possibilité de vous inscrire sur notre annuaire professionnel national qui est fréquenté par de nombreux visiteurs.

Formulaire d'inscription

 


L'art-thérapie je suis pour.

Adhésion à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie

En adhérant à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie vous soutenez son action ayant pour objectif principal
de faire reconnaître pleinement le métier d'art-thérapeute.

Les cotisations sont les suivantes :
 
□ Art-thérapeute membre actif : 20 Euros
□ Membre sympathisant : 20 Euros
□ Membres bienfaiteurs : don supérieur à 20 Euros
Les dons fait à l'association donnent droit à une réduction d'impôt.

Formulaire d'adhésion


Un article

Réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :

Bonjour à tous,
 
Pour celles et ceux intéressés : 

la prochaine réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :
se déroulera le samedi 18 mars 2017 à 15h, à Quimper
    Terrain Blanc de la MPT de Penhars, 39 bd de Bretagne, 29000 Quimper  Accès et plan : https://goo.gl/maps/JGM2471wec32  
Renseignements et inscriptions : joannadestoc@gmail.com *******************************************************************************************
Pour préparer cette réunion je vous invite à consulter les comptes rendus des précédentes réunions
et vous rappelle que le forum est là pour accueillir les idées et recherches que nous souhaitons partager.

Au plaisir de vous retrouver ou de vous rencontrer
pour partager nos expériences et recherches en art-thérapie.
………………………………………
Joanna Destoc, art-thérapeute certifiée,
déléguée de la Ligue professionnelle d'art-thérapie
en Finistère-Morbihan

17 rue Jean Jaurès, 29000 Quimper
06 44 66 04 52

joannadestoc@gmail.com

 
 
 
Bien cordialement,
le bureau de la LPAT 
44 rue notre dame de lorette 75009 Paris 

Le Goff Yvette (97300 Cayenne)


Nom et Prénom : LE GOFF YVETTE

Adresse postale complète : 13 LOT. JEAN GILLES 97300 CAYENNE

E.mail : yvettelegoffguyane@gmail.com

Site Internet : http://yvettelegoffguyane.wix.com/arttherapie

Organisme de formation : Institut en création à Cayenne

Je m'appelle Yvette le Goff et je suis art thérapeute.
Je suis originaire de la Nouvelle Calédonie et de la Bretagne.
Je souhaitais vivre dans un DOM ou un TOM, car ayant vécu sur l'hexagone, il me fallait parcourir d'autres lieux. La Guyane est un DOM qui m'a attirée pour sa richesse humaine, sa grandeur, sa présence sur l'Amérique du sud ; je n'avais aucune inquiétude si ce n'est vivre une nouvelle vie ! C'était pour moi un passage obligé avant d'aller vers la Nouvelle Calédonie. J'ai finalement fait mon chemin ici depuis 1997 ; mes expériences personnelles et professionnelles me guident encore aujourd'hui sur cette terre ; elle est le milieu de mes origines, entre Nouméa et Brest (villes de mes deux parents).

Mon parcours personnel et professionnel est varié :
Des études en psychologie (bac+4), un DE de professeur de danse, un parcours de chorégraphe, un parcours de formateur en animation, un parcours de directrice de centre de vacances, un parcours dans le travail social...

Je suis Art thérapeute depuis 2009 (diplômée avec un équivalent bac+4 en centre de formation habilité par le ministère du travail, PROFAC, en Arles, BdRh). Je travaille à mon compte depuis août 2012, et depuis 2009 sous forme de stages proposés au grand public..

Mon credo :
La créativité et l'imagination sont deux réalisations fondamentales de soi :
Sans les rêves, l'homme ne peut avancer !

Avec des études de psychologie, je souhaitais travailler avec les personnes (enfants et adultes) qui ont des troubles de l'apprentissage ou encore des dysfonctionnements cognitifs.
Aujourd'hui, je continue de travailler avec différents publics : enfants autistes, trisomiques ou encore personnes en exclusion sociale ; je m'adresse à tous ceux qui en ont le besoin comme des étudiants en travail social, des personnes déficientes intellectuelles adultes, des personnes en marge de la société et accompagnées par des structures médico sociales mais aussi des personnes en individuel qui ressentent l'envie de comprendre leur vécu ou leur Parcours personnel.

Pourquoi ce choix professionnel...
Il est issue d'une réflexion de + de 15 ans de travail en lien avec la danse et des publics différents. Favoriser l'expression créatrice est ainsi devenue une évidence, c'est très porteur et donc très thérapeutique pour certaines personnes.

Tout individu quel qu'il soit a besoin à un moment donné de sa vie de se recentrer, de se retrouver ; chaque personne adulte pour des raisons propres (travail, famille, mariage, vie de couple, maternité ou paternité...) s'oublie.
Il est alors nécessaire de « ré activer » ses envies, ses passions.
Je suis en quelque sorte un « re dynamisant » de soi, de ses passions !

Aider les autres, c'est...
Avant tout c'est m'écouter, être en harmonie avec moi-même, vivre mes passions comme je souhaite. Je ne peux être efficace que si je suis en harmonie avec moi-même. Je continue ma vie d'artiste, j'ai créé cette année un spectacle pour enfant en partenariat avec une amie comédienne. C'est à cet instant que je peux être « là » pour l'autre, je peux l'accompagner dans sa démarche !
Aider l'autre, c'est être présent complètement.

Sur le terrain...
La première chose est toujours d'observer et de proposer ensuite. Chaque personne, chaque groupe est différent, il me faut adapter les outils dont je dispose (arts plastiques, expression corporelle, travail de la voix, jeux d'écriture...)

L’art thérapie en quelques mots...
L'art thérapie est une technique de soin qui permet le mieux-être. J'ai extrait des explications plus parlantes ….
« L'art thérapie est une technique de soins non verbale qui propose au patient une expérience créatrice dans le cadre d'une relation thérapeutique.»(Christine HOF, Art thérapeute, in Art thérapie et maladie d'Alzheimer, 2008)
L'art thérapie est issue de domaines tels que « l'art, la psychologie et la psychanalyse...dont le but commun est le « maniement » de l'angoisse et des expériences transformatrices. » (J Pierre ROYOL, Art thérapie, quand l'inaccessible est toile, 2008)
L'art thérapie est la rencontre créative entre deux champs d'action, l'un pour l'expression et l'autre pour la réflexion et vice et versa. Nous pouvons à partir de l'objet créé en séance, développer un chemin de développement personnel pour le patient. De plus, l’interaction thérapeute / patient participe au traitement du patient au même titre que tout soignant médical ou paramédical ; elle est le champ privilégié pour instaurer les bases d'une relation de confiance et d'y déposer les prémisses d'un travail thérapeutique.

LES BIENFAITS DE L'ART THERAPIE
L'art thérapeute donne au patient à voir, à vivre, à agir su soi à travers l'objet créé. Le cadre thérapeutique est basé sur un accord entre le thérapeute et son patient ; les objectifs sont définis ensemble lorsque c'est possible ou proposés quand il y a nécessité. Les médias choisis sont en fonction des possibilités et envies du patient ; l'art thérapeute va ensuite l'accompagner dans son activité artistique.
L'objet créé va trouver sa place lors d'une thérapie « basée sur la relation d'aide, qui vise à renarcissiser le sujet pour qu'il retrouve confiance en lui ».
(J Pierre ROYOL).
Nous sommes dans le cadre d'un travail de confort et redynamisation psychique. A l'extrême, nous pouvons proposer une thérapie dite curative qui va s'appuyer « sur l'irréalisable qui ne doit donner lieu à aucune confirmation complice » de la part du thérapeute.
L'art thérapie va aider à agir sur :
l'estime de soi
la valorisation de soi
le besoin de se sentir utile
le besoin d'autonomie
l'expression de soi
la confiance en soi
la reconnaissance...

Pour déterminer le style d’art qui pourra faire du bien rapidement
à la personne...
Tout est relation de confiance avec le patient, le trouver sur un terrain qui le touche demande beaucoup d'écoute et de concentration en séance.

Les patients réalisent des œuvres.
Elles sont éphémères, leur contenu relate un instant de vie. Elles peuvent se garder avec accord et échange précis sur les bienfaits de la thérapie. Ce n'est pas le propre de la démarche que d'exposer des œuvres !

Durant chaque séance, il y a un chemin à parcourir ensemble patients et thérapeute ; la douleur physique ou morale devient le sujet lointain car l'acte de création réveille « le créateur » qui est en nous et nécessite toute son attention.
Nous avons des expériences qui montrent combien peindre ou dessiner est porteur de sens et de sensations ; le patient re-noue avec sa mobilité, sa motricité fine ou encore sa concentration, sa créativité !


Combien coûte une séance ?
55 € en cabinet, 65 € à domicile pour personnes à mobilité réduite ou sans moyen de locomotion.

Site web : http://yvettelegoffguyane.wix.com/arttherapie
yvettelegoffguyane@gmail.com
0694 447 047


yvettelegoffguyane@gmail.com
0694 447 047


Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.