Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Expolemploi

Exposition au Pôle Emploi Route de Galice d'Aix en Provence


Bonjour à tous,

Je suis artiste, comme bien d'autres.
Comme certains d'entre nous, je suis inscrite à Pôle Emploi.

Et, sur l'initiative de la direction du Pôle Emploi et de Magdalena Guilhou, conseillère es-artistes, je participe comme quelques autres présents sur cette liste à une exposition au sein des bureaux flambants neufs du Pôle Emploi Galice d'Aix en Provence.

J'ai le plaisir et l'honneur donc de vous inviter à partager un rendez-vous différent entre usagers et conseillers, qui saura, j'espère, émietter le grand mur imaginaire qui sépare les actifs payés de ces actifs pas ou pas-tout-le-temps (surtout au début)-trop-payés-pour-certains de ce pays : les artistes.

À demain donc, tous ensemble, tous ensemble.
Bien à vous,
Maïla Gracia

Vous trouverez ci-jointe l'invitation pour le vernissage le 10 mai à 18h ainsi le le programme de toute la semaine culturelle.
Artistiquement votre

Magdalena Guilhou
Conseillère Emploi
Aix Galice

cid:image002.jpg@01D1368D.488501E0

Maïla Gracia

Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.