Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Dardare Pascale (38)


E.mail : pascale.dardare@arthera.fr

Adresse postale : Les Portes de Crolles

Complément d'adresse : 1036 Avenue Ambroise Croizat

Code postal : 38920

Ville : CROLLES

Site Internet : www.arthera.fr

Date d'obtention du Certificat ou diplôme. : 01/10/2013 

Organisme de formation : PROFAC

Je reçois à mon cabinet à Crolles ou me déplace au domicile des personnes à mobilité réduite, notamment chez les personnes âgées dans le cadre du plan d’action gouvernemental « Vivre chez soi » lancé en février 2010.
J’interviens également en institutions et associations, sur demande.
Dans ma pratique art-thérapeutique, je propose d’utiliser des techniques mixtes, associant les médiums artistiques, tels que modelage et musique ou peinture et écriture ou encore écriture et théâtre...

Membre de la Ligue Professionnelle d'art-thérapie  


Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.