Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Art-thérapie une méthode soin à soutenir

Je soutiens la Ligue

Nous vous invitons à soutenir la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie qui agit à tous les niveaux pour la reconnaissance du métier d'Art-thérapeute au sein du service public et des institutions privées.

En remplissant le formulaire dont le lien vous est proposé vous acceptez sans réserve que votre nom et votre profession soient publiés sur le site  dans la rubrique : Comité de soutien.

Lien du formulaire

 


Art-thérapie ? Art-thérapeute ?

S'inscrire sur l'annuaire

Si vous êtes art-thérapeute certifié par une université ou un organisme agréé vous avez désormais la possibilité de vous inscrire sur notre annuaire professionnel national qui est fréquenté par de nombreux visiteurs.

Formulaire d'inscription

 


L'art-thérapie je suis pour.

Adhésion à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie

En adhérant à la Ligue Professionnelle d'Art-thérapie vous soutenez son action ayant pour objectif principal
de faire reconnaître pleinement le métier d'art-thérapeute.

Les cotisations sont les suivantes :
 
□ Art-thérapeute membre actif : 20 Euros
□ Membre sympathisant : 20 Euros
□ Membres bienfaiteurs : don supérieur à 20 Euros
Les dons fait à l'association donnent droit à une réduction d'impôt.

Formulaire d'adhésion


Un article

Réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :

Bonjour à tous,
 
Pour celles et ceux intéressés : 

la prochaine réunion sur le thème "regard(s) en art-thérapie" :
se déroulera le samedi 18 mars 2017 à 15h, à Quimper
    Terrain Blanc de la MPT de Penhars, 39 bd de Bretagne, 29000 Quimper  Accès et plan : https://goo.gl/maps/JGM2471wec32  
Renseignements et inscriptions : joannadestoc@gmail.com *******************************************************************************************
Pour préparer cette réunion je vous invite à consulter les comptes rendus des précédentes réunions
et vous rappelle que le forum est là pour accueillir les idées et recherches que nous souhaitons partager.

Au plaisir de vous retrouver ou de vous rencontrer
pour partager nos expériences et recherches en art-thérapie.
………………………………………
Joanna Destoc, art-thérapeute certifiée,
déléguée de la Ligue professionnelle d'art-thérapie
en Finistère-Morbihan

17 rue Jean Jaurès, 29000 Quimper
06 44 66 04 52

joannadestoc@gmail.com

 
 
 
Bien cordialement,
le bureau de la LPAT 
44 rue notre dame de lorette 75009 Paris 

Créer une délégation départementale ou régionale !


Créer une délégation départementale ou régionale !
CREATION D’UNE DELEGATION DE LA LIGUE PROFESSIONNELLE D’ART-THERAPIE
Une délégation permet de ne pas fractionner les actions mais au contraire d’agir et de s’unir pour un métier. Promouvoir l’art-thérapie dans votre région, commune, ville, village, département, pays…
Créer une délégation c’est ouvrir des liens entre professionnels, associations existantes, autodidactes, institutions : réunir, promouvoir, rechercher, s’engager afin de cerner les interventions de l’art-thérapie en respectant le Code de déontologie et ouvrir l’art-thérapie au domaine du soin pour ne plus la confondre avec des méthodes de bien-être. C’est ainsi favoriser une reconnaissance professionnelle utile tant dans le champ institutionnel que libéral en effectuant des démarches auprès de l’Ars en région, des aides possibles etc. et donc dégager petit à petit des axes cohérents.
Faire un compte rendu aux membres du bureau de la LPAT une fois par mois afin de tenir à jour les différentes actions menées pour que le siège puisse tenir un dossier à remonter aux autorités compétentes. Un membre du bureau est nommé comme référent d’une délégation afin d’avoir un interlocuteur privilégié. Ce même membre du bureau est tenu de réaliser des comptes rendus au Président de l’association.
Un compte rendu d’actions et de recherches est le bienvenu pour intégrer la revue annuelle.
La délégation peut être créée par une association, une institution… (cotisation alors au nom d’une personne morale avec un référent nommé) ou par une personne physique.
Vous pouvez à tout moment nous proposer un projet en vous appuyant sur le Code de déontologie de la LPAT ainsi que les objectifs de l’association :
La Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est une association regroupant des art-thérapeutes certifiés mais aussi de professionnels engagés dans la défense et la promotion de l'art-thérapie soucieux de la protéger contre toute tentative de récupération sectaire ou mystico-religieuse.
Elle a pour objet :
Favoriser le tissage de liens constructifs entre les art-thérapeutes et les personnes solidaires du développement d'une art-thérapie professionnelle et rigoureuse. Faire respecter les droits et devoirs du métier. Promouvoir une pratique de l'art-thérapie respectueuse du sujet à l'abri de toute conception ésotérique. Promouvoir la recherche clinique et veiller à la régularité déontologique des pratiques Organiser des rencontres avec les représentants de l'Etat pour soutenir la profession d'art-thérapeute et l'art-thérapie. Tisser des liens avec les professionnels de la santé, du champ socio-éducatif et les responsables d'institutions. Apporter une aide logistique et une assistance juridique concrète aux art-thérapeutes certifiés.
Vous pouvez nous soumettre un projet de mise en place

d'une délégation régionale ou départementale de la LPAT.

Vous pouvez nous contacter à ce sujet : Formulaire de contact


Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.