Menu

Art-thérapie Paris La nouvelle Présidente de la Ligue Professionnelle d'Art-Thérapie est Béatrice Géneau - Art-thérapeute à Paris


Art-thérapie


Art-thérapie
« Tant que nous ne serons parvenus à supprimer aucune des causes du désespoir humain, nous n'aurons pas le droit d'essayer de supprimer les moyens par lesquels l'homme essaie de se décrasser du désespoir ». Artaud parle ici de la drogue, pour ma part, je parlerai d'Art-thérapie.

Utilisée dans le champ du soin et de la prévention, l'Art-thérapie est une méthode qui consiste à créer les conditions favorables à l'expression et au dépassement des difficultés personnelles par le biais d'une stimulation des capacités créatrices.
Elle trouve sa place dans le cadre des troubles dépressifs et psychosomatiques, des conduites addictives, des problématiques alimentaires mais aussi dans celui de pathologies plus sévères comme les psychoses et l'autisme. Aujourd'hui, nombreux sont les services de psychiatrie publics ou privés qui lui font appel.

Dans le domaine de la prévention elle peut permettre, par exemple, que la violence cesse de prendre pour cible le corps de l'autre ou celui du sujet lui-même, lorsqu'elle peut enfin se traduire en langage artistique.
Soulignons tout de suite qu'un pouvoir politique ne tenant pas compte de cette évidence ne devra pas s'étonner de voir se développer des comportements violemment asociaux.

Curieusement, cette violence qui ne cesse de faire la une de nos quotidiens est trop souvent entendue comme déficit de l'intégration sociale alors qu'il est clair qu'elle résulte d'une hyper adaptation à un discours dominant qui conduit à un effacement de l'expression subjective.

Grâce à l' Art-thérapie, cette forme de travail de désocialisation, de désintoxication à l'égard du discours dominant peut passer par un retour aux racines des processus de subjectivation via le travail avec les matières brutes comme l'argile, le plâtre, la pâte colorée, le textile... enfin tout ce qui peut constituer le sol d'un projet. C'est ainsi que le sujet peut repartir de son empreinte "digitale".

Le fait d'utiliser l'expression: « Art-thérapie » présuppose que l'on ne confonde pas, de manière naïve, ces deux termes : « art » et « thérapie », et que, partant de cette séparation assumée, l'on envisage la possibilité d'un tissage de liens justement créatifs. Chacun des domaines est la limite de l'autre puisque l'Art, même s'il cherche à montrer, n'a rien à démontrer et c'est son luxe quand la psychologie dépose les armes devant la beauté. Jamais l'un ne remplacera l'autre sauf à se cantonner dans une galerie des glaces comme monde de la pure illusion dominé par les sensations en lieu et place du sens."
 


Art-thérapie letter

Art-thérapie et VAE

Le certificat CNCP d’art-thérapeute validé par l’état est accessible via la VAE.
PROFAC, INECAT, AFRATAPEM sont habilités par l’Etat pour proposer ce type d’accès.

Qui a le droit à la VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux) ou occupé une fonction de conseiller municipal, de conseiller général ou de conseiller régional en rapport direct avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : la durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non ;

pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande peut prendre en compte des activités mentionnées ci-dessus (par exemple, activités salariées et de volontariat), de nature différente, exercées sur une même période.

N’entrent pas en compte dans la durée d’expérience requise les périodes de formation initiale ou continue, les stages et périodes de formation en milieu professionnel accomplis pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.